Décoration

Découvrez comment réparer du bois

Pour réparer ou reboucher des trous ou fissures dans un meuble, ou même, réparer un encadrement de fenêtre abîmé, un peu de pâte à bois ou de mastic et le tour est joué !

Nous vous indiquons les différentes étapes à réaliser pour réussir la réparation.

 

Etape 1 : La préparation du support

Avant toute chose, vous devez mettre votre support à nu, c'est-à-dire que, vous devez retirer toute trace de cire, de peinture et de tout autre revêtement.
Pour cette opération, le mieux est d'utiliser une ponceuse électrique, si la surface est importante ou bien avec du papier de verre de grain moyen pour décaper. Pour une finition parfaite, faites un dernier ponçage, avec un grain fin.
A la question, faut-il décaper toute la surface du meuble pour réparer un petit trou ? La réponse est…oui ! Si vous ne le faites pas, la réparation restera visible.
Après la phase de ponçage, dépoussiérez, soigneusement, le bois, à l'aide d'un aspirateur ou en passant un chiffon.

 

Etape 2 : Le rebouchage

En fonction de la taille des trous ou fissures à réparer, vous utiliserez, de la pâte à bois, pour les petits trous, soit du mastic à bois, pour des fissures plus importantes.

Avec de la pâte à bois

  • Vendue dans toutes les enseignes de bricolages, elle est vendue en tube, prête à l'emploi ou en pot de différentes contenances. Les prix varient de 4 à 9 €, en fonction du conditionnement.

  • Elle est disponible en une dizaine de teintes différentes afin de se rapprocher, le plus possible, de la teinte d'origine de votre meuble.

  • Pour appliquer la pâte à bois, munisse-vous d'une petite spatule, et déposez-la, directement, dans le trou ou la fissure. Ne tardez pas trop pour l'application car la pâte sèche vite.

Avec du mastic

  • Pour les trous et fissures plus importants, il est préférable d'utiliser un mastic spécial bois, que vous trouverez, également, dans vos magasins habituels. Tout comme la pâte à bois, il est vendu dans  plusieurs teintes, choisissez-le dans la nuance, la plus proche de celle de votre bois à réparer.

  • Vous le trouverez en poudre, que vous mélangerez à de l'eau conformément aux instructions du paquet, ou en pistolet, prêt à l'emploi.

  • Remplissez les trous et les fissures de mastic et prenez soin de déborder un peu.

  • Si les réparations et les trous à reboucher, étaient vraiment importants,  renouvelez l'opération. Pour optimiser l'accroche du mastic, dans de grands espaces, nous vous conseillons d'y planter des clous, sur lesquels, vous remettrez une couche de mastic pour les dissimuler.

  • Laisser sécher avant de passer aux finitions.

 

Etape 3 : Les finitions

Une fois que la pâte à bois, ou le mastic, sont bien secs, vous pouvez passer aux finitions.
Eliminez, les surplus, de pâte à bois ou de mastic, à l'aide d'un papier de verre au grain fin.
La surface doit être bien lisse et rien ne doit dépasser du bois.
La pâte à bois et le mastic peuvent être percés, vernis et peints sans aucun problème.