Non classé

Comment bien poser du papier peint ?

Poser du papier peint n’est pas très difficile à conditions de suivre quelques règles de base simples et de posséder le bon matériel. Voici 9 conseils pour vous aider à réaliser au mieux cette opération, qui j’en suis sûr, embellira votre intérieur !


Le matériel

Des ciseaux, un fil à plomb, une brosse à tapisser carrée, de la colle, un pinceau à colle et un seau, un couteau à enduire, un cutter, un double 
mètre, un crayon, une table et un escabeau.

La préparation

Pour que la colle adhère correctement et que les défauts n’apparaissent pas à la surface du papier peint, le support doit être préparé. Si votre mur est en plâtre neuf, il est préférable de coller une couche de papier d’apprêt avant le papier définitif. Si le mur est ancien, il faut le brosser et reboucher tous les trous, enlever éventuellement les clous et autres irrégularités à sa surface.  Passez ensuite une couche de peinture vinylique assez diluée au rouleau de façon à unifier sa surface pour que la colle adhère régulièrement. 

Sur un support en bois, il est aussi préférable d’appliquer une couche de peinture ou de colle pour atténuer sa porosité avant la pose du papier. Sur une peinture, lessivez et bouchez les trous avec un enduit. 

Si la peinture est brillante, poncez-la avec un gros papier de verre pour que la colle accroche en surface. 

Si le support est déjà recouvert d’un papier, mieux vaut enlever celui-ci avant de poser le nouveau à l’aide d’un produit spécial ou d’une machine 
à décoller, ce qui est beaucoup plus rapide lorsqu’il s’agit d’une surface relativement importante. Cette machine se loue dans les grands magasins spécialisés.

Le choix du papier

« Vous ne pouvez pas poser n’importe quel papier peint en tous endroits » nous rappelle J.Larcher, responsable de la section bricolage du site Habitassure.fr. Une pièce soumise à l’humidité, comme la cuisine ou la salle de bains, ne peut pas être tapissée avec le même revêtement que celui que vous utilisez dans votre chambre. Prenez cela en compte pour faire votre choix 

Le métrage

Relevez soigneusement, avec le double mètre, le périmètre au sol de votre pièce et divisez la longueur obtenue par la largeur des rouleaux de papier peint choisi. Vous obtenez ainsi le nombre de lés. Relevez ensuite la hauteur du mur que vous multipliez par le nombre de lés pour obtenir la longueur totale du papier utilisé. Divisez cette longueur par la longueur 
d’un rouleau (donnée par le fabricant) pour obtenir le nombre de rouleaux nécessaire. 

Ajoutez deux rouleaux en supplément pour rattraper les pertes éventuelles dues aux raccords futurs, aux chutes et aux accidents éventuels.

La coupe des lés

Coupez les trois ou quatre premiers lés nécessaires pour commencer à tapisser en prévoyant un supplément de 5 cm en haut et en bas. Si votre 
papier comprend un raccord droit, découpez le premier lé à la longueur désirée puis, avant de couper le suivant, raccordez le dessin par rapport à 
celui du précédent en le décalant et ainsi de suite. Si votre papier possède un raccord en quinconce (motif de fleurs par exemple), découpez le premier lé à la bonne longueur en vous arrangeant pour qu’il com- porte un raccord complet au ras du plafond.

La pose

Avant de poser le premier lé, mesurez sur le mur la largeur d’un lé à partir d’un angle ou d’un bord de fenêtre. Faites au crayon un repère sur le haut du mur et posez-y votre fil à plomb. Le long du fil tendu, faites un autre repère au centre et en bas du mur. Avec une règle, tracez au crayon une ligne en joignant ces trois points. Le bord du premier lé du papier doit se trouver sur cette ligne. Il vous faut répéter cette opération à chaque angle.

L’encollage  

Préparez la colle et laissez-la reposer environ 30 minutes avant de l’utiliser. Pour commencer, encollez deux lés à la fois pour toujours avoir un lé en attente. 

Disposez-les sur votre table à encoller et enduisez le dos de colle avec la grosse brosse carrée, puis rabattez chaque extrémité vers le centre afin de le mettre en double. Prenez ce premier lé qui est prêt sur le bras, montez en haut de votre escabeau, affichez-le en l’appliquant en haut du mur en vous servant de la ligne tracée précédemment comme repère. 

Dépliez ensuite la partie inférieure du papier, appliquez-le sur le mur, chassez les bulles d’air avec la brosse en partant du centre vers les bordures. 

Une fois que le papier est bien appliqué, prenez le couteau à enduire et appliquez fortement sa lame le long du plafond et de la plinthe pour que le papier adhère correctement dans l’angle. Découpez ensuite avec un cutter bien aiguisé.

La pose du papier peint dans les endroits difficiles

Un mur correctement tapissé doit être entièrement recouvert de papier peint, même dans les endroits difficilement accessibles au premier abord.

Derrière un radiateur

Repérez d’abord l’emplacement du support du radiateur par rapport à votre lé, puis découpez l’emplacement de ce support et fendez votre papier jusqu’à la plinthe avec un cutter. 

Enduisez l’envers du papier de colle et positionnez votre lé en le faisant glisser derrière le radiateur. Pour l’appliquer correctement, utilisez un manche à balai que vous entourez de chiffon. 

Passez ce manche derrière le radiateur et, avec vos deux mains, appliquez-le contre le mur en descendant. 

Autre système pour appliquer le papier : un rouleau monté sur un long manche.

Interrupteur non démontable

Pratiquez une série d’incisions en forme d’étoile, appliquez le papier contre le bord de l’interrupteur et coupez le papier avec votre cutter.

La pose du papier peint au plafond

Si vous décidez de tapisser entièrement une pièce de papier peint, il faut en priorité recouvrir le plafond pour éviter ensuite de salir les murs avec de la colle qui pourrait couler. Si la pièce est de petites dimensions, vous pouvez utiliser un escabeau, sinon il faut que vous installiez un petit échafaudage entre deux escabeaux pour vous déplacer facilement à bonne hauteur. Pour plus de sécurité, soutenez votre échafaudage en son centre avec une table. 

Les lés de papier peint posés au plafond doivent être situés dans le prolongement de ceux que vous poserez sur les murs les plus longs afin de ne pas couper, à l’œil, le volume de la pièce.

La technique

Mesurez la largeur du premier lé de papier et reportez cette dimension sur votre plafond, puis tracez un trait au crayon sur toute la largeur. Cette ligne doit vous servir de repère pour aligner correctement le premier lé. Découpez la longueur du papier nécessaire en prévoyant une marge de 10 cm, encollez et pliez-le en accordéon tous les 40 cm. 

Commencez à encoller en faisant déborder le papier de 5 cm sur le mur et tirez progressivement l’accordéon de papier en vous déplaçant sur l’échafaudage. Faites adhérer le papier en tapant avec la paume de la main et alignez-le sur le trait que vous avez tracé précédemment. Quand tout le lé est encollé, chassez les bulles d’air du centre vers l’extérieur avec votre brosse. 

Coupez le papier qui déborde sur le mur à environ 1 cm de l’autre de façon à obtenir un raccord parfait lors de la pose des lés sur le mur. Posez ensuite les autres lés en les chevauchant légèrement sur leur bordure. 

Si vous pouvez être deux pour réaliser cette opération de collage, le travail sera grandement facilité. Une des personnes tient le papier plié en accordéon pendant que l’autre l’applique et l’ajuste. S’il y a des lustres au plafond, inutile de les démonter, entaillez le papier avec un cutter en donnant une forme d’étoile à la découpe et rabattez les entailles. Coupez ensuite l’excédent.