Jardinage

Quelle puissance choisir pour une fendeuse à bois ?

Fendeuse à bois électrique, thermique ou hydraulique, une large gamme vous est proposée. Comme chacun le sait, chaque modèle à ses caractéristiques afin de correspondre le plus possible aux attentes de ses acquéreurs.

La puissance d’une fendeuse varie de 5 à 35 tonnes. Ses capacités de coupe en diamètre et en longueurs sont également variables.

La fendeuse électrique :

Il est préférable de choisir un modèle de 7 ou 8 tonnes minimum. Toute surdimension est inutile, mais à contrario, une sous dimension peut provoquer l’arrêt de la machine et l’endommager.

Les bois résineux tels que le sapin, le pin, le mélèze se fendent bien.

Une longueur de coupe de 45/50 cm, d’un diamètre n’excédant pas 40 cm, et un maximum de 12 stères sont parfaitement dans les compétences d’une fendeuse électrique dotée d’une puissance de 7 à 10 tonnes. Leur puissance se situe entre 1500W et 3500W.

La fendeuse thermique :

Le bois feuillus tels que le chêne, le frêne, le hêtre peuvent demander une puissance minimum de 13 tonnes.

Grâce à sa puissance pouvant atteindre 9000W et sa poussée comprise entre 10 et 22 tonnes, la fendeuse thermique est un modèle qui convient aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. Elle permet un travail intensif et de grande qualité. Un bois de 60 cm pourra être fendu pour un modèle thermique.

Elle nécessitera plus d’entretien que le modèle électrique, elle sera plus bruyante.

La fendeuse hydraulique :

Modèle plutôt utilisé par des professionnels, ou des personnes disposant d’un tracteur, l’activation de la pompe hydraulique se fait au moyen d’un cardan relié à la prise de force d’un tracteur. La poussée du vérin va de 11 à 30 tonnes pour les modèles les plus performants.

 

En résumé :

Quelque soit le modèle, la longueur de coupe sera plus grande si vous utilisez une fendeuse verticale. Ne sous estimez pas la puissance de votre fendeuse au risque d’abîmer le moteur. Comparez également la durée du cycle de fendage, les différentes hauteurs de fendage, le nombre de décibels pour les moteurs 4 temps, l’option tractable, la robustesse et la finition du châssis et le poids pour les modèles électriques non tractables.