Travaux

Quelle ponceuse pour parquet choisir ?

Vous souhaitez rénover votre parquet, l’utilisation de la ponceuse à parquet s’impose. Elle nécessite toutefois de choisir les abrasifs les mieux adaptés selon votre parquet. Un parquet en chêne est plus dur qu’un parquet en pin.

Le choix de la ponceuse à parquet :

La ponceuse à parquet est une ponceuse à bande de grande taille toujours équipée d’une aspiration intégrée et d’un sac à poussière de grande capacité.

Les caractéristiques :

Le poids :

La ponceuse à parquet travaille sous son propre poids, vous n’avez qu’à la guider, et vous déplacez à vitesse constante, sans appui, en respectant toujours le sens du bois. Toujours poncer en ligne droite d’avant en arrière.

Pour une idée de poids, les marques Holzmann et Menzer proposent  des modèles de 68kg et 85kg.

Le choix des bandes :

Il faudra effectuer plusieurs passages en fonction de l’état de votre parquet.

Le dégrossissage, en fonction des irrégularités du sol, il n’est pas toujours nécessaire, se fera avec une bande abrasive de grains 40 60,

Le travail de semi finition s’effectuera avec des bandes de 80.

Pour le travail de finition équipez vous d’un abrasif de 100 ou 120.

La largeur de travail :

La largeur de travail est de 200mm

La puissance moteur :

A partir de 1500W

Une bordureuse vous permettra de travailler les angles et les bords de votre pièce, son poids est d’une dizaine de kg, elle complète le travail de la ponceuse à parquet.

Un parquet poncé est très sensible aux salissures, entre chaque passage, prenez les précautions nécessaires afin d’éviter les traces (de chaussures par exemple). Même si votre appareil est muni d’un système d’aspiration, il sera nécessaire de passer un chiffon humide afin d’éliminer la totalité de la poussière, et protégez votre parquet au plus vite.

Posséder des bandes de différents grains est indispensable, tout comme les équipements de protection individuels comme les lunettes, gants et masque de protection, casque anti bruit et chaussures de sécurité.