Décoration

Parquet: Comment choisir la sous-couche?

Afin d’assurer une bonne isolation thermique et acoustique, la sous-couche est indispensable !

Nous vous indiquons quelques pistes qui vous aiderons à faire le bon choix!

Sous-couche alvéolée

Sous-couche alvéolée en plaques

Ce type de sous-couche est utilisé dans le cas d’une pose de parquet, collé en cordons. C’est-à-dire que la colle est posée au pistolet, uniquement dans les alvéoles. Pour en savoir plus, consultez notre articles sur la pose collée.
Vendue en rouleaux en en plaques
L’avantage de cette technique de pose en cordons avec une sous-couche alvéolée, c’est que le travail est plus rapide parce qu’il y a moins de surface à enduire de colle, et donc c’est moins cher.
L’autre avantage de cette technique est qu’elle accepte le collage sur des défauts de surfaces de 4-7 mm, si votre sol présente des irrégularités.
Par contre, la pose en cordons est réservées aux essences dites indigènes pour les parquets massifs et exclut les bois exotiques, qui devront être collés en plein pour être sûr d’obtenir une bonne adhérence.

Sous-couche pleine

En dehors de, ce cas spécifique, de la pose collée en cordons, vous utiliserez une sous-couche pleine,et donc en utilisant la technique de pose collée en plein. Le travail est plus lent, vous utilisez plus de colle, donc c’est plus cher et votre sol doit être parfaitement plat.
C’est cette technique que vous utiliserez pour coller un parquet massif exotique dans une salle de bains, ou une pièce humide, car la pose en cordons ne sera pas assez résistante.

Les matériaux disponibles pour les sous-couches pleines sont:
Les matériaux naturels

  • La fibre de bois
  • Le liège

Les matériaux classiques

  • Le polystyrène