Décoration

Des murs de salle de bains de toute beauté!

Vous avez pour projet de poser des carreaux de faïence dans votre salle de bains et vous souhaitez le faire par vous-même !

Bon choix ! d’autant plus que l’opération s’avère plutôt simple à réaliser et que le choix de carrelage dans les magasins est vaste et coloré.

En quête de conseils pour savoir comment vous y prendre, nous vous indiquons la marche à suivre pour mener à bien vos travaux !

La préparation du support

Avant de poser votre faïence, assurez-vous que votre mur est bien plat, sain, sec et propre.
Au besoin, égalisez la surface en cas d’irrégularités importante à l’aide d’un enduit. Si votre mur est trop lisse alors vous devez faire en sorte de le griffer pour optimiser l’adhérence de votre futur carrelage.

Veillez également à retirer tous les clous ou autre obstacle qui pourraient dépasser du mur et empêcher la pose du carrelage.
Vous devez ensuite tracer les repères qui guideront la pose et cette étape est essentiel pour que le résultat soit parfait.
Délimiter la hauteur jusqu’à laquelle vous souhaitez poser votre faïence en faisant une marque à chaque extrémité du mur et en traçant un trait tout le long.
Les carreaux se posent en suivant une ligne parfaitement horizontale.

La pose des carreaux

Commencer par tracer un trait horizontal en vous aidant d’un niveau et d’un cordeau en vous plaçant à une hauteur de carreau du sol plus une épaisseur de joint.
Clouez soigneusement une baguette de bois horizontalement sous ce trait. Cette baguette servira de guide pour les premiers carreaux. Vous poserez les carreaux du dessous plus tard, quand la colle sera sèche.
Ensuite, vous étalez la colle sur le mur sur une petite surface de 50 cm² à l’aide d’une taloche crantée en veillant à mettre la même épaisseur partout.
Il faut compter environ 1 à 1.5 kg de colle par m². Le temps de séchage est assez rapide, c’est pourquoi il faut travailler de petites surfaces.

Posez les premiers carreaux en les plaçant bien sur la baguette très soigneusement en les séparant par des croisillons. Supprimez le surplus de colle avec une raclette.
Vérifiez régulièrement l’horizontalité et la planéité de votre travail. Si jamais un carreau dépasse, utilisez un maillet en caoutchouc et une batte de bois que vous placez sur plusieurs carreaux.
Continuez à l’identique pour les rangs suivants et montez votre faïence jusqu’à votre repère.
Veillez à retirer les croisillons avant le séchage complet de la colle.

La découpe des carreaux

Pour savoir comment faire pour découper vos carreaux aux dimensions souhaitées, reportez-vous à notre article : « la découpe du carrelage, mode d’emploi ! »

La pose des joints

Après 24 heures de séchage, vous allez pouvoir finaliser votre travail en réalisant la pose des joints entre vos carreaux. Nous vous indiquons comment procéder dans notre article intitulé : « Découvrez comment réaliser des joints de carrelage impeccables ! ».