Décoration

Les tissus d’ameublement donnent le ton

Les tissus d’ameublement jouent un rôle très important dans l’ambiance et l’harmonie que vous souhaitez donner à votre intérieur. Les conseils d’Anne-Valérie Rocourt vous aideront à y voir plus clair.

Lorsque vous vous rendez dans un magasin de tissus, le choix ne manque pas, et vous êtes confrontés  « l'embarras du choix » ! Du fleuri ou du carreau ? Fantaisie ou sobriété ? Est-ce que ceci ira avec cela ?  Non seulement la couleur et le motif ont leur importance mais n'oublions pas la matière. Comme on ne mélange pas les torchons et les serviettes, on n'utilise pas n'importe quel tissu. Et dans ce choix, de nombreux critères sont à prendre en compte. Pour commencer : quelle utilisation voulez-vous en faire ?

 

Petit mémento des tissus, selon leurs utilisations

Coussins – Dessus de lit

Le boutis : le textile est piqué et parfois rebrodé. Différents tissus peuvent servir de base au boutis : lin, coton, soie.

Le coutil : est une toile faite de fil de chanvre ou de lin, souvent mélangée de coton, lissée et serrée.

Le madras : est une étoffe à chaîne de soie et à trame de coton, de couleurs vives.

Doublure de rideaux

Le calicot : Le calicot est un tissu de coton grossier tissé en armure toile, une étoffe blanche.

La satinette : une étoffe de coton imitant le satin.

Nappes

Le brocart : est une étoffe de soie rehaussée de dessins brochés d'or et d'argent.

Le chintz : est un tissu robuste de coton. Il est caractérisé par des couleurs vives et un « toucher » soyeux.

Le damas : Le damas est une étoffe de soie, de couleur monochrome avec une armature de satin, caractérisée par un contraste de brillance entre le fond et le dessin formé par le tissage.

Rideaux

Le guingan : toile de coton fine.

L'imprimé provençal, le tissu écossais en soie légère… et beaucoup d'autres matières dans l'univers des rideaux…

Sièges

Le jersey : est un tissu fin tricoté en coton ou en fibres synthétiques.

Le tweed : tissu de laine d'origine écossaise

Sous rideaux – voilages

Utilisation de matières douces, fluides, légères telles que la dentelle, la mousseline.

L'organdi : mousseline de coton légère et raffinée

Tenture murale
La flanelle : une étoffe de laine fine

La moire : un tissu aux reflets changeants

La toile de Jouy : est une étoffe de coton sur laquelle sont représentés des personnages avec des décors ou des paysages.

Vous pouvez très bien mélanger des matières comme la soie et le velours, ou la soie et le lin, le mat et le brillant, le précieux et l'épuré, le baroque et le contemporain. Les opposés s'attirent, lorsqu'ils sont mariés avec goût, en décoration.

Toutefois, évitez d'avoir plus de trois couleurs fortes sur vos tissus dans un même espace (sauf dans le cas d'un imprimé bien sûr). La couleur, c'est important mais en petites touches ! Là aussi, les opposés s'attirent : deux couleurs « complémentaires » aiment vivre dans la même pièce. Par exemple, le rouge cohabite en parfaite harmonie avec le vert.

 

Tissus & Tendances 2012

L'un des plus grands salons du textile (Heimtextil) a eu lieu en janvier dernier à Francfort en Allemagne. Quelles tendances se dessinent ?

Cette année, on fait le choix de textiles moins précieux, plus pratiques (du jean, du feutre, de la toile) et plus naturels (à base de fibres naturelles, végétales ou animales).

Les tissus sobres, les couleurs douces sont à l'honneur : du beige, du taupe, de l'écru ou au contraire on ose les multicolores.

L'esprit patchwork revient à la mode pour donner un brin d'excentricité à votre intérieur, tout en restant dans la tradition.

En dépit de la sobriété privilégiée pour 2012, n'hésitez pas à apporter un peu de fantaisie à votre home sweet home !