Décoration

Apprendre à refaire des joints dans sa salle de bains

Vous avez des joints noircis dans la salle de bains ou la cuisine et le moins qu’on puisse dire c’est que ce n’est pas très agréable à voir!

Refaire un nouveau joint est moins compliqué qu’il n’y paraît !

Nous vous montrons comment procéder pour retrouver de beaux joints étanches et bien blancs !

Etape 1 : Retirer le joint usagé

La première étape consiste à retirer l’ancien joint. Pour cette opération, vous avez le choix pour la technique :

  • Solution maison : Munissez-vous d’un cutter pour décoller le joint usagé et tirer pour le retirer. Si le cutter ne suffit pas, vous pouvez prendre un petit tournevis à tête plate qui va vous permettre de rentrer dans les trous d’usure du joint.
  • Solution spécifique : Vous pouvez trouver en grandes surfaces de bricolage, un couteau spécial pour retirer les joints d’étanchéité en silicone, pour environ 8 €.
  • Solution chimique :

Enlève joints en gel

Si le joint est vraiment ancien et qu’il est très difficile de le décoller, vous pouvez utiliser un gel vendu prêt à l’emploi, appelé « enlève joints » de la marque Rubson.  Vous devez laisser agir le produit pendant 1 à 2 heures, qui va ramollir le joint et vous n’aurez plus qu’à le retirer à l’aide d’un chiffon.

 

Etape 2 : Préparer le support

Une fois l’ancien joint parfaitement retiré, vous devez préparer  la surface à réparer en la nettoyant soigneusement. Pour vous débarrasser de toutes traces de silicone, passez un chiffon imbibé d’alcool à 90° ou de white spirit.

Cette étape est importante pour optimiser l’adhérence du nouveau joint que vous allez poser. Le support doit être parfaitement propre et sec.

Etape 3 : Pose du nouveau joint

Vous avez besoin d’un pistolet et d’une cartouche de silicone blanc, spécifique pour les sanitaires.
Pour préparer le pistolet, reportez-vous aux instructions figurant sur l’emballage de la cartouche.

Pour obtenir des joints parfaitement réguliers, il est préférable de protéger le, ou les contours de la surface à jointer. Utilisez du ruban adhésif de protection, que vous appliquerez sur un côté, ou sur les deux côtés, en fonction de  votre confiance en vous pour ce genre de petits travaux de précision…

Ensuite, appliquez le silicone, en essayant d’être le plus régulier possible, sur toute la longueur de la surface à réparer.

Puis, procédez au lissage du joint. Là encore vous avez le choix de la technique :

  • Solution maison : Pas d’outil, votre doigt suffit. Cependant, pour éviter que le silicone ne colle à votre doigt, un petit truc tout simple, consiste à tremper votre doigt dans un peu de liquide vaisselle avant de faire le lissage.
  • Solution spécifique :

Lisseur de joints

Vous trouverez en magasins de bricolage un petit outil qui sert à lisser les joints d’étanchéité. Il possède une tête en silicone qui permet d’obtenir des joints réguliers. Son prix est d’environ 10 €.

 

Si vous aviez posé de l’adhésif de protection, vous devez le retirer, immédiatement, après avoir lisser le nouveau joint, avant qu’il ne sèche.

Nettoyez, immédiatement, toute trace de silicone à l’aide d’un chiffon.

Voilà, il ne vous reste plus qu’à attendre que le joint soit bien sec, et vous pourrez nettoyer une dernière fois les petites traces de silicone, et les gratter, éventuellement, avec une éponge  scotch brite pour parfaire la finition.