Décoration

Mosaïque : La pose au sol de plaques de mosaïque

Esthétique et personnalisable à souhait,la mosaïque est très tendance et disponibles en une multitude de coloris.

Osez réaliser vous-même,le sol de votre salle de bains grâce aux plaques de mosaïque prêtes à poser!

Conseils et recommandations à suivre!

 

Etape 1 : Le traçage au sol

Afin de déterminer le point de départ de votre chantier, tracez deux axes, sur le sol de la pièce à carreler.
Le premier axe sera perpendiculaire au seuil d'entrée et sera situé au centre de votre pièce. Munissez-vous d'une règle pour faire un tracé bien droit.
Le deuxième axe sera perpendiculaire  au premier axe et passera par son milieu. Faites les points de repères à l'aide d'une équerre de maçon.
Le point d'intersection de ces deux axes  servira de point de départ pour la pose de la première rangée de plaques.
Pour matérialiser au sol, ces deux axes, de manière précise, utilisez un cordeau à tracer, que vous pouvez trouver dans toutes les enseignes de bricolage pour environ 5 €.
Une fois que vos tracés sont faits, faites une simulation «à blanc», en posant, le long de l'axe visuel à partir du seuil d'entrée, une première rangée de plaques entières de mosaïque.
Faites de même avec une deuxième rangée de plaques en les disposant perpendiculairement à la première rangée.

 

Etape 2 : La pose

Vous allez commencer la pose de vos plaques de mosaïque, en partant de l'angle d'intersection de vos deux axes, en prenant la précaution  de diriger votre pose en direction du mur opposé à la porte de la pièce afin de pouvoir sans avoir à marcher sur des plaques pas encore sèches.
Appliquez du mortier-colle le long de votre axe, à l'aide d'une spatule crantée, en n'effectuant qu'un seul passage et sur de petites zones.
Afin de bien positionner vos plaques, Tapotez-les, légèrement, en vous servant d'un maillet en caoutchouc et d'une batte de carreleur.
Veillez à ce que toute la surface des plaques repose bien sur le mortier-colle.
Posez des croisillons, entre chaque plaque, pour assurer la régularité des joints. D'autre part, assurez-vous que cet écart est égal à celui des tesselles entres elles (les petits carreaux de carrelage) pour éviter le démarquage des plaques.
Pensez à vérifier, régulièrement,  que vos plaques sont bien horizontales et bien alignées, en vous aidant d'une grande règle et d'un niveau à bulle.
Continuez la pose de toutes les rangées sur le même principe, en ne posant que des plaques entières, sans découpes.
A la fin de la pose de votre dernière plaque entière, nettoyez soigneusement les excédents  de mortier-colle, et laissez sécher, environ, 12 heures, avant de poser les plaques périphériques qui nécessiteront des découpes.