Décoration

Mosaïque : La pose murale de plaques de mosaïque

Même si la technique remonte à l’Antiquité, la mosaïque d’aujourd’hui a évolué pour devenir très design et intégrer les ambiances les plus modernes.

Disponibles en plaques, sur filet, ces mosaïques sont relativement simples à poser si vous suivrez ces quelques conseils de pose !

 

Etape 1 : Le traçage au mur

Mesurez la pièce et faites un marquage au centre de la zone que vous voulez recouvrir, puis, mesurez la hauteur d'une plaque de mosaïque, et ajoutez-y l'épaisseur du joint, en partant du sol ou de la plinthe.

Une fois que vous avez pris vos mesures, tracez, en vous aidant d'un niveau à bulle un trait horizontal qui vous servira de repères pour la hauteur de la première rangée de plaques.

Pour définir le point de départ de votre travail de pose,  tracez un autre axe, vertical, cette fois, au centre du mur, en vous servant d'un cordeau traceur ou d'un fil à plomb et d'une règle.
C'est le point d'intersection de ces deux axes qui servira de point de départ.

Pour vous assurer un travail bien soigné, il est préférable de mettre en place des tasseaux, le long de ces deux axes, en les clouant, temporairement.

 

Etape 2 : la pose au mur

Pour étaler la colle, munissez-vous d'une truelle et d'une spatule crantée avec une denture de 5 mm, réservée aux poses murales.
Vous devez étaler la colle horizontalement, sur une petite surface n'excédant pas, l'équivalent de 5 plaques, pour éviter qu'elle ne sèche avant que vous ayez eu le temps de poser les plaques.
Vous ne devez effectuer qu'un seul passage pour l'étaler.
Pour poser la première plaque de mosaïque, placez-vous à cette intersection en partant de l'angle bas, et positionnez-la, parfaitement, dans l'angle.
Vous allez pouvoir poser votre premier rang de plaques en vous servant du tasseau horizontal comme base.
Pensez à mettre en place des croisillons dans les angles des plaques,  à mesure, que vous progressez, pour assurer la régularité des joints.  Veillez à conserver un écart entre chaque plaque égal à celui des tesselles entres elles (les petits carreaux de carrelage) pour éviter le démarquage des plaques.
Pour assurer la meilleure planéité possible de votre travail, utilisez une batte de carreleur pour niveler la colle sous le carrelage, en la frappant, légèrement avec un maillet.

Continuez la pose des autres rangées sur le même principe, en veillant à alterner la pose des plaques d'une rangée à l'autre, pour éviter que les raccords soient visibles. Posez la deuxième rangée en commençant par une plaque que vous aurez découpée à sa moitié, à l'aide d'un cutter. Puis, vous débutez, à nouveau, la troisième rangée par une plaque entière et, ainsi de suite, pour les rangées suivantes.

Le temps de séchage sera d'environ 12 heures, puis retirez les tasseaux pour passer à la pose de l'autre partie des plaques.

Le conseil Brico.fr :

  • Avant de poser une plaque sur le mur encollé, visualisez bien son futur emplacement car une fois que vous l'aurez posée, vous ne pourrait pas la faire glisser car cela pourrait provoquer l'apparition de bourrelets de colle.

  • Nettoyez avec une éponge humide les débordements de colle sans attendre.