Décoration

Les peintures extérieures pour façades

Vous prévoyez de peindre ou de rénover la façade de votre maison ?

Pas toujours simple de bien choisir la peinture adaptée à votre type de façade : peinture ancienne, crépi neuf,…Pour un résultat durable, mieux vaut vérifier la compatibilité du produit avant de se lancer dans les travaux.

Voici quelques pistes pour vous aider dans votre choix!

Un support sain, propre et sec

Avant d’appliquer une peinture sur vos murs extérieurs, vous devez vous assurer qu’ils sont en bon état pour recevoir une finition sans quoi votre travail ne tiendrait pas dans le temps.

Le support à peindre doit être parfaitement propre .Vous pouvez utiliser un nettoyeur à haute pression pour effectuer un nettoyage de professionnel. Ne négligez pas le temps de séchage qui est primordial et pour lequel vous compterez 1 à 2 semaines.

Procédez à l’application d’un produit anti-mousse si nécessaire, que vous appliquerez par temps sec. Laissez agir le produit pendant 24 heures et brossez vos murs pour éliminer le produit.

Débarrassez vos murs de toutes particules non adhérentes à l’aide d’un marteau et d’un burin.

Rebouchez les trous et fissures éventuels, en appliquant un enduit de rebouchage et en laissant bien sécher.

Passez ensuite un produit de fixation, une sous-couche qui améliorera l’adhérence des peintures.

Dans le cas de supports dits « farinant », car en les touchant vous avez de la poudre blanche sur les doigts, il faut les traiter avec un produit de fixation pour optimiser l’adhérence de la peinture.

Le choix de votre peinture dépendra, également, du type d’interventions que vous souhaitez faire. S’il s’agit de travaux de rénovation, sur des supports déjà peints, ou bien s’il s’agit de peindre la façade de votre maison sur un support neuf.

Concernant le choix de la couleur pour peindre vos façades, renseignez-vous auprès de votre mairie pour savoir quelles sont les teintes autorisées car, dans certains cas, c’est la réglementation qui peut vous imposer la couleur, ou du moins vous interdire certaines couleurs.

 

Les peintures acryliques

La peinture acrylique reste la peinture  la plus utilisée pour recouvrir les façades. Elle est micro poreuse, résiste aux UV, et est, en plus, insaponifiable, qualité non négligeable dans le cas de murs en brique ou en béton.

Ses avantages :

  • La peinture acrylique s’applique sur tous les supports, sauf le métal, pour lequel il faudra utiliser une peinture spécifique.
  • Elle se dilue à l’eau ce qui facilite le nettoyage des outils
  • Pas d’odeur
  • Elle sèche rapidement
  • Pas de jaunissement dans le temps
  • Contrairement à une idée reçue, vous pouvez  parfaitement appliquer une peinture acrylique sur une couche de peinture glycérophtalique ancienne, à condition de la polir si elle est brillante et de la dégraisser avec de la lessive Saint-Marc.

Ses inconvénients :

  • Risque de traces de reprise en application trop lente
  • Elle ne supporte pas les épaisseurs et n’est pas adaptée aux gros crépis.

Les peintures glycérophtaliques

Avantages :

  • La peinture glycérophtalique s’applique sur tous les supports.
  • Grand pouvoir couvrant
  • Particulièrement résistante, la peinture pliolite est recommandée dans les régions où les façades subissent des conditions climatiques difficiles ou bien qui sont situées dans un environnement agressé, comme au bord de la mer ou à proximité d’une zone industrielle.

Inconvénients :

  • Temps de séchage de 8 heures minimum
  • Elle se dilue au white spirit, qui n’est pas très sain non plus.
  • Elle est incompatible avec le ciment car elle peut provoquer une réaction chimique, appelée saponification qui peut à terme entrainer des décollements de la peinture.
  • Tendance à jaunir dans le temps
  • Forte odeur

Les peintures polysiloxanes

C’est une peinture acrylique qui contient un dérivé de silicone ce qui lui confère de très bonnes qualités pour imperméabiliser des murs extérieurs.  Les résines siloxanes qu’elle contient sont des composés chimiques à base de silicium et d’oxygène.
Inconvénients:
Elles sont plus chères que les peintures acryliques classiques, jusqu’à 30 € le litre.

Les peintures à la chaux

Nous avons traité un sujet sur les enduits à la chaux qui sont une alternative plus naturelle aux peintures classiques avec d’autres propriétés que nous vous invitons à découvrir dans  notre article : « Découvrez l’enduit à la chaux ».
La peinture à la chaux, tout comme les enduits à la chaux est naturelle et va donner un aspect mat tout en laissant vos murs respirer.
Dans les pays méditerranéens,  elle est traditionnellement utilisée dans sa teinte blanche naturelle, mais vous pouvez la colorer grâce à des pigments naturels.
Avantages :

  • Elle assainit l’atmosphère grâce à ses propriétés bactériologiques
  • Elle régule l’humidité grâce à son pouvoir respirant
  • Elle assure une protection efficace contre les insectes

Inconvénients :

  • Peinture non lessivable : Si votre mur est taché, vous serez amené à faire des retouches ou à refaire annuellement des réfections. Nous vous recommandons, par conséquent, d’ajouter un fixateur qui la rendra plus résistance aux salissures.
  • Attention à ne pas mettre n’importe quel fixateur car sinon vous pourriez perdre le pouvoir respirant de la chaux. Ainsi, les fixateurs compatibles avec la chaux seront, par exemple, la caséine (Protéine du lait) qui est également un produit naturel, que vous pouvez trouver sur des sites spécialisés comme materiaux-naturels.fr pour environ 50 € les 800 grammes.
  • Lors de l’application, il est recommandé de se protéger les mains et le visage car la chaux est naturellement irritante en raison de sa propriété alcaline.

Les peintures microporeuses

Avantages :
Elle s’applique sur tous supports et est parfaite pour protéger des boiseries extérieures dans la durée. Pour des murs exposés à des conditions climatiques agressives, la peinture microporeuse les protégera plus longtemps avec ce type de traitement.

Inconvénients :

  • Elle est plus chère que les peintures acryliques et glycéro classiques.