Décoration

Les outils pour la mosaïque

Pour découper vos tesselles, ces petits morceaux qui formeront votre mosaïque, vous aurez besoin de 4 outils spécifiques, comme tout bon mosaïste qui se respecte !

Les émaux et les marbres se montrent exigeants et n’acceptent pas d’être découpés avec le même outil !

 

La pince japonaise

Vous utiliserez  une pince japonaise ou une pince pour mosaïste, pour découper les émaux de Briare.
La pince japonaise se différencie d'une pince à carreleur par ses mâchoires qui sont droites et parallèles pour permettre une grande précision dans la coupe des tesselles. Ses extrémités sont en carbure de tungstère pour une meilleure résistance à l'usure.
La pince japonaise autorise des coupes  très précises et de toutes formes, des cercles, des demi-cercles, des carrés, des triangles, des losanges, …. L'utilisation de la pince japonaise demande  un peu d'expérience, mais son maniement devient facile après seulement quelques heures.
Son prix est d'environ 20 €.
Vous pouvez, également, vous en servir pour découper de petites tesselles de marbre, même si la marteline et le taillant, dont nous parlerons, plus loin, sont plus adaptés pour le marbre.

 

La pince à molette et la pince zag-zag

Ceux deux pinces ont le même principe de fonctionnement avec deux roulettes de coupe  mais l'avantage de la pince à molettes est qu'elle offre une plus grande ouverture  et permet, ainsi, la coupe de tesselles de plus grandes épaisseurs. Elles sont parfaites pour faire des coupes nettes sur les smaltes, le verre et les miroirs sans les éclater.

Toujours favoriser les roulettes  en carbure de tungstère pour une meilleure résistance à l'usure.

 

La marteline et le taillant

Les marbres se coupent avec une marteline et un taillant (ou tranchet).
La marteline est une sorte de marteau qui possède des bouts pointus et tranchants et qui s'utilise avec un taillant (ou tranchet).Le taillant est une petite pièce métallique qui se fixe sur un billot en bois, en y plantant la tige qui se trouve à l'une de ses extrémités et c'est sur le côté coupant du taillant que vous placez le marbre à couper, en le frappant avec la marteline.
Différents modèles de martelines sont disponibles, plus ou moins lourdes, pour s'adapter aux marbres ou aux smaltes.
Choisissez une marteline avec des pointes renforcées en carbure de tungstène. Pour une marteline en tungstène, il faut compter autour de 130 €. Un taillant de qualité coûte de 50 à 80 €.
L'utilisation de la marteline  demande un peu de pratique pour arriver à faire des coupes précises mais une fois maîtrisée, elle devient vite incontournable. Elle vous permettra de réaliser des coupes que la pince japonaise ne peut pas faire, et atteindre un niveau de finition parfait.

Vous pouvez vous procurer ces outils sur dans les magasins de loisirs créatifs, ou sur les sites internet spécialisés.