Décoration

Mettre en place des lambourdes pour poser un parquet

Pourquoi mettre des lambourdes avant de poser un plancher ?
Tout simplement pour vous assurer que votre nouveau plancher sera parfaitement plat , stable et bien isolé !

Découvrez comment mettre en place ces petites poutres qui soutiendront votre plancher!

 

Etape 1 : Poser les deux premières solives

Positionnez la première solive le long du mur, en vérifiant, soigneusement, qu'elle est bien horizontale, à l'aide d'un niveau à bulles.
Afin de vérifier l'horizontalité, dans la deuxième direction de la pièce, placez  une autre solive le long du mur opposé de la pièce, parallèlement à la première et posez une planche entre
Repérez, par un marquage sur le mur, la future position des solives intermédiaires en prévoyant un écartement de 40 cm, environ, entre chacune.

 

Etape 2 : Fixer les solives

Lorsque la position des solives aux deux extrémités de la pièce est définie, il faut les fixer au sol:

Par chevillage :

  • Vous avez le choix entre utiliser des vis de grande longueur (épaisseur des solives + longueur de la cheville fixée dans le sol), ou bien pour plus d'efficacité,  de fixer une plaquette de bois au sol, puis d'y visser la solive avec une vis de longueur plus réduite.

Avec du mortier :

  • Une autre technique, également, pour fixer vos solives au sol, consiste à les fixer sur de petits plots  de mortier, que vous déposerez aux extrémités et au milieu. La mise à niveau de la structure est plus aisée avec cette technique, mais il faut attendre que le mortier soit bien pris avant de passer à la pose du parquet… et ne pas déplacer les solives  en trébuchant dessus! Sachez qu'il existe, également des plots réglables en PVC, qui peuvent remplacer le mortier.

Vous avez le choix!

Quelle que soit la technique de fixation choisie, les solives supporteront un effort vertical et non latéral. Leur fixation au sol a, pour unique but d'assurer l'horizontalité de la structure. Il est suffisant, donc, de les fixer, seulement, à leurs deux extrémités, et au niveau de la moitié de leur longueur.
Prévoyez juste une fixation supplémentaire si vos solives sont très longues et dépassent les 6 mètres.
Si votre sol est en terre battue et humide, nous vous recommandons de poser une toile goudronnée  sous chaque solive.

Pour donner encore plus de stabilité, vous pouvez placer des cales sous les solives, tous les 30 cm environ, en utilisant  des petites planchettes, des chutes de parquets… Glissez-les sans forcer entre le sol et la solive.

Une fois les deux premières solives mises en place, poursuivez la fixation des solives intermédiaires selon le même principe. Vérifiez, très régulièrement, l'horizontalité de l'ensemble.

 

Etape 3 : Poser votre plancher

Une fois vos solives en place, vous pouvez passer à la pose de votre nouveau plancher, en choisissant soit :
De poser directement votre parquet, en pose clouée, et en profitant  de l'espace existant entre les solives pour y placer un isolant…un éco-isolant de préférence, comme de la ouate de cellulose, du liège, du chanvre… qui vous garantiront une isolation thermique et acoustique sans les risques des laines minérales (laine de verre et de roche).

Vous pouvez consulter nos articles sur les isolants naturels pour vous aider dans votre choix.

De poser des panneaux de particules sur les solives en les fixant sur celles-ci, pour ensuite, poser votre parquet, en pose flottante ou en pose collée.