Jardinage

Quel broyeur de végétaux choisir ?

Vous venez de tailler votre haie, vos arbustes, vous ne savez que faire de ces branchages encombrants. Le broyeur va vous permettre de les réduire en copeaux, et vous faciliter le recyclage. Vous pourrez alors les utiliser en complément pour votre compost, faire  un paillis pour vos plantations ou les transporter à l’aide d’un sac vers votre déchetterie. Il ne vous reste plus qu’à cibler vos besoins pour cibler le broyeur qui vous conviendra. Thermique ou électrique, quels végétaux à broyer, quelle puissance ?

Broyeur thermique ou électrique :

Le modèle électrique est conseillé pour des surfaces ne dépassant pas 500m² et ne comportant que des matières à broyer de 40mm de diamètre environ (feuilles, déchets ménagers, branches, pas de bois dur). Sa puissance peut atteindre 2000 à 3000W. Il nécessite la présence d’une alimentation électrique.

Au delà, le modèle thermique sera plus adapté. Selon sa puissance, il pourra broyer des branches pouvant atteindre 50mm de diamètre et plus. Sa puissance est comprise entre 4,5cv et 9cv (3300W à 6600W). Il ne vous limite pas dans vos déplacements, il n’a pas de fil d’alimentation.

L’entretien du modèle électrique nécessitera un nettoyage des outils de coupe, le modèle thermique nécessitera l’entretien du moteur (huile, carburant, vidange, bougie, nettoyage filtre).

Le modèle électrique est plus silencieux que le modèle thermique.

 

Quels végétaux broyer :

En fonction de la matière à broyer, il existe plusieurs systèmes de broyage.

Le broyeur à disque porte-lames :

C’est un disque qui permet de broyer feuillages, déchets ménagers, branchages souples jusque 35mm de diamètre. L’avance se fait manuellement, il est sensible au bourrage et bruyant, il convient pour une petite superficie, moins de 300m². Il génère du broyat fin qui peut être utilisé pour du paillage.

Le système à rotor :

Idéal pour des végétaux de 45mm de diamètre moyennement dur, son débit de coupe est de 40 tours/minutes, il fonctionne lentement. C’est une roue crantée qui entraine et coupe en petite rondelle les branches.

Le système à turbine :

Il fonctionne comme le rotor, en plus performant. Il broye du bois très dur et des branches de 50mm et plus.

Le système de broyage par fléau :

La branche est aspirée en pré-broyage avec une lame avant d’être découpée plus finement par des fléaux mobiles.

La puissance :

Le broyeur électrique d’une puissance de 2000 à 2200W sera capable de broyer des branches  d’un diamètre inférieur à 35mm.

Le broyeur électrique d’une puissance de 2500W sera capable de broyer des branches de 40mm de diamètre environ.

Si vous possédez un grand parc et que vous utilisez assez fréquement votre broyeur, le modèle thermique sera le bon choix. Il est capable de broyer des branches de + 50mm.

Plus la puissance de l’appareil est élevée, plus il sera lourd, plus il pourra couper de grosses branches et moins vous aurez de bourrage.

Le poids :

Un broyeur peut peser entre 10 et 60kg, il est donc important qu’il soit muni de roulettes si vous souhaitez le déplacer à proximité des branches que vous venez de tailler.

Le prix :

Le broyeur électrique, de 140 à 700€ :

Cette différence s’explique par la puissance, la capacité et le système de broyage, la matière de la goulotte, acier ou plastique, la marque.

Le broyeur thermique , à partir de 890€ :

Pour un broyeur de branches de diamètre 40mm maxi.

Environ 1200€ pour un broyage de branche de 50mm de diamètre environ.

2200€ pour un broyage de branche de diamètre de 70mm.

Le modèle pro peut  atteindre 5000€ et atteint les 80mm.

 

Votre choix :

Viking, Wolf, Bosch, Einhell, Sentar,  MTD, Ryobi, Ribimex, Makita…. Vous n’aurez que l’embarras du choix dans une très large fourchette de tarifs.

Prenez le temps d’évaluer les coupes que vous aurez à effectuer, de façon à choisir le modèle qui vous conviendra le mieux. Le modèle thermique, plus puissant ne vous sera pas utile si vous n’avez que des petites tailles à faire en automne. Ne sous évaluez pas non plus sa capacité car si vos arbres fruitiers sont petits aujourd’hui, ils ne le resteront pas, il peut être judicieux de chosir un modèle électrique plus puissant voir thermique.

Autre critère de choix, la forme d’approvisionnement située sur le dessus du broyeur, si elle est en forme d’entonnoir, l’alimentation du broyeur sera facilité et plus rapide. Plus elle sera étroite, plus elle vous demandera une branche nettoyée de tous ses feuillages. L’approvisionnement peut,  sur certains modèles être sur le coté. Certains appareils peuvent être munis de bac de récupération.

Pensez aux équipements de sécurité, casque anti bruit, lunettes de protection lors de l’utilisation de votre broyeur et à son entretien qui lui prolongera sa durée d’utilisation.