Jardinage, Travaux

Quel nettoyeur haute pression pour façade choisir ?

La pollution, les intempéries ont salis vos murs ou votre façade, vous souhaitez les nettoyer avec un nettoyeur haute pression ?

Votre mur doit tout d’abord être en pierre, brique, béton ou bois et ne pas être en mauvais état.

Le nettoyeur doit être utilisé avec précautions, vérifiez toujours la pression en fonction du support afin de ne pas endommager vos murs. Trop de pression peut favoriser l’écaillement de votre crépi ou peinture, agrandir des fissures. Protégez bien vos fenêtres et portes afin de ne pas abîmer les joints et la peinture.

La puissance :

Chaque appareil est préconisé pour une utilisation. La puissance va également dépendre de votre temps d’utilisation.

Un modèle électrique de 110 bars, 1400W, 360l/h sera utile pour nettoyer un salon de jardin ou votre vélo.

Un modèle électrique de 120 bars, 1600W, 400l/h conviendra pour nettoyer votre véhicule.

Un modèle électrique de 140 bars, 2000W, 500l/h sera utiliser pour nettoyer votre terrasse.

Un modèle électrique ou thermique, de 160 bars, 3000W ou , 600l/h permettra de nettoyer vos murs et façades.

Un modèle de 210 bars thermique permettra de nettoyer  le matériel et les bâtiments agricoles.

Si vous sollicitez trop un modèle de faible puissance, vous risquez de déclenchez une panne rapidement. Son moteur n’est pas prévu pour réaliser des nettoyages longs à plein régime.

Plus votre modèle aura de puissance, de débit et de pression, plus votre temps d’utilisation sera prolongé. En cas d’utilisation prolongée, n’hésitez pas à faire des pauses afin d’éviter les risques de surchauffe de votre appareil.

Les accessoires :

La canne téléscopique et des rallonges peuvent vous faciliter le nettoyage en hauteur.

Vous pourrez utiliser des buses à jet droit ou des buses rotatives pour effectuer vos travaux. La puissance du jet varie en fonction de la forme de la buse. Moins le jet est large, plus il est fort.

Kärcher propose des détergents pour façade pour nettoyeur haute pression.

Votre choix :

Il se fera en fonction de la surface que vous devez travailler, retenez qu’il est préférable de choisir un modèle trop puissant plutôt que l’inverse. Si vous utilisez votre nettoyeur haute pression une seule fois par an, inutile d’investir dans le haut de gamme.

Le modèle électrique demande un peu de vigilance, assurez vous que sa prise ne soit au contact de l’eau lors de son utilisation. Pour éviter tout incident, sa prise est étanche. Son entretien se limite au nettoyage du filtre.

Le modèle thermique sera plus puissant et plus lourd que le modèle électrique. Il nécessite plus d’entretien, bougie, filtre, vidange. Il conviendra pour une utilisation plus soutenue, il sera plus utilisé par des professionnels. Son tarif sera plus élevé que le modèle électrique.

La durée et la fréquence d’utilisation vont être déterminante dans le choix de votre appareil.

Lors de votre achat, assurez vous de la disponibilité des pièces de rechange ou des accessoires.

Quelque soit le modèle utilisé, stockez votre appareil à l’abri du gel, celui ci risquerait d’endommager votre nettoyeur.