Les conseils et des produits de qualité depuis 1925
Frais de port offerts des 70 euros d'achat

Faire le choix d'un chauffage au sol

Un doux rayonnement qui vient du sol pour réchauffer votre intérieur, c'est agréable et efficace ! Deux systèmes de chauffage au sol : le chauffage au sol à circulation d'eau et le chauffage au sol électrique. Quelles sont leurs différences et comment choisir le bon système ?
Faire le choix d'un chauffage au sol
 

Le principe de fonctionnement

Avant tout, nous vous recommandons, de faire appel à un professionnel spécialisé pour installer un chauffage au sol, notamment pour le chauffage à eau, car les travaux nécessitent certaines compétences, et surtout, vous devez respecter certaines normes de sécurité pour l'installation en elle-même, mais aussi dans le choix des matériaux à utiliser. Comme par exemple, le système d'isolation d'un plancher chauffant qui doit posséder des caractéristiques d'incompressibilité et offrir une résistance thermique adéquate.
L'installation d'un chauffage au sol se fait par différentes étapes essentielles qui en fonction du système choisi, à eau ou électrique, passera par plusieurs opérations spécifiques à chaque système, avec toutefois, des étapes communes comme le dimensionnement et la pose d'un isolant.
Dans le cas du chauffage au sol électrique, vous avez la pose du câble chauffant, la mise en place de la régulation et, pour finir, la mise en service du système.
Raccordement du collecteur d'un système à eauL'installation du plancher chauffant à eau débute, quant à elle, par l'installation du collecteur (qui régule la distribution du fluide en provenance et vers le générateur), puis, par la mise en eau, par la pose des tubes et enfin par le raccordement des circuits.

Le chauffage au sol fonctionne à basse température, à 28° C maximum en surface, ce qui permet d'obtenir un confort égal à celui produit par d'autres systèmes de chauffage, en utilisant moins d'énergie.
En principe, installer un chauffage au sol est plus simple dans le cadre d'une construction neuve, mais l'opération reste réalisable, dans le cadre d'une rénovation, avec, toutefois, des travaux de mise en œuvre plus conséquents et en raison de l'épaisseur de la chape et de l'isolant. Par conséquent, il est possible que vous soyez amenés à décaisser le sol, c'est-à-dire, à retirer l'ancien carrelage éventuel, ou tout autre revêtement déjà en place.
De nombreux revêtements de sol sont compatibles avec le chauffage au sol : le carrelage bien sûr, mais aussi le parquet stratifié,tout comme un sol en béton ciré pour un rendu contemporain, par exemple.

 

Le chauffage au sol à circulation d'eau

Chauffage au sol à eau<br />Contrairement au chauffage au sol électrique, le chauffage à eau diffuse sa chaleur par un réseau de tubes, et non par un câble. Ces tubes sont à base de matériaux de synthèse ou en cuivre et sont intégrés dans la chape en béton qui recevra le revêtement de sol. L'installation préliminaire d'un isolant est indispensable. Le réseau de tubes fonctionne, en circuit fermé, comme une installation de chauffage central.
Pour alimenter un chauffage au sol à l'eau, plusieurs sources d'énergie peuvent être utilisées, la géothermie, l'énergie solaire, le gaz ou le fioul.
Un liquide circule dans des tuyaux placés dans un plancher de béton. En fonction du type de chauffage choisi, vous avez la possibilité de l'utiliser de manière réversible ce qui vous permettra de refroidir le plancher en été.
Un petit bémol, tout de même, car même si la sensation de fraîcheur est très agréable, un plancher rafraîchissant n'offre pas les mêmes performances qu'un véritable climatiseur.

 

Le chauffage au sol électrique

Chauffage au sol électrique du fabricant HORALes premiers planchers chauffant électriques avaient plutôt mauvaise réputation, mais cette époque est révolue car de nombreux progrès technologiques permettent de réaliser des installations performantes avec les chauffages au sol électrique nouvelle génération, sans provoquer de problèmes de circulation sanguine.
C'est soit une résistance électrique qui est mise en place sous le plancher, soit c'est un réseau de tuyaux dans lequel circule un fluide caloporteur monté à la température de 50° C environ. La température au sol se situera, elle, entre 23 et 28°C grâce à un système de régulation.
L'inconvénient du chauffage électrique au sol, c'est que vous dépendez de l'énergie électrique sans pouvoir la changer, contrairement au chauffage à l'eau dont la source d'énergie peut évoluer.

 

Comment choisir entre un chauffage à eau ou électrique ?

Dans un premier temps, en général, le chauffage au sol électrique est plus économique à installer que le chauffage au sol à l'eau car aucun raccordement à une chaudière n'est nécessaire.

Par contre, le coût de fonctionnement du chauffage au sol électrique est plus élevé et nécessitera l'installation d'un isolant performant pour maîtriser son budget.

La pose d'un chauffage électrique est plus simple que celle d'un chauffage à eau. Elle reste, par conséquent à la portée d'un bricoleur expérimenté, mais il est toutefois, recommandé de faire réaliser une étude pour la conception par une entreprise spécialisée.

Le chauffage à eau représente lui, un véritable investissement financier, mais est un des systèmes de chauffage les plus rentables sur le long terme. L'installation de ce type de chauffage nécessite l'intervention d'un professionnel.

Ensuite, qu'il s'agisse d'un chauffage électrique ou à eau, un plancher chauffant offre le même niveau de confort. D'un point de vue esthétique, tous deux sont invisibles et vous permettent d'agencer votre intérieur à votre guise.

La réversibilité du chauffage à eau, pour avoir un sol rafraîchissant en été peut être une option intéressante si vous habitez dans une zone où les températures estivales sont élevées.

Pour en savoir plus sur les différents systèmes de chauffage au sol, rendez-vous sur le site de HORA, un fabricant spécialisé.

 
 
 
  Satisfait ou remboursé   Paiement sécurisé   Expédition
6 jours sur 7
  Equipe SAV dédiée
© PETITJEAN SAS ZI Route de Remiremont - 88120 Saint-Amé. Tél : 03.29.61.59.28